Daniel 2: 37-38
O roi, tu es le roi des rois, car le Dieu des cieux t'a donné l'empire, la puissance, la force et la gloire;
il a remis entre tes mains, en quelque lieu qu'ils habitent, les enfants des hommes, les bêtes des champs et les oiseaux du ciel, et il t'a fait dominer sur eux tous: c'est toi qui es la tête d'or.

Genèse 10: 8, 10
Cusch engendra aussi Nimrod; c'est lui qui commença à être puissant sur la terre.
Il régna d'abord sur Babel, Érec, Accad et Calné, au pays de Schinear.

Daniel 2: 39
Après toi, il s'élèvera un autre royaume, moindre que le tien;

Daniel 2: 32
La tête de cette statue était d'or pur; sa poitrine et ses bras étaient d'argent;

Daniel 5: 30-31
Cette même nuit, Belschatsar, roi des Chaldéens, fut tué.
Et Darius, le Mède, s'empara du royaume, étant âgé de soixante-deux ans.

Daniel 2: 39
puis un troisième royaume, qui sera d'airain, et qui dominera sur toute la terre.

Daniel 8: 20-21
Le bélier que tu as vu, et qui avait des cornes, ce sont les rois des Mèdes et des Perses.
Le bouc, c'est le roi de Javan, La grande corne entre ses yeux, c'est le premier roi.

Daniel 2: 40
Il y aura un quatrième royaume, fort comme du fer; de même que le fer brise et rompt tout, il brisera et rompra tout, comme le fer qui met tout en pièces.

Cette prophétie de Daniel nous est livrée en deux temps: tout d'abord la vision en elle-même (v. 31-39), puis son interprétation par Daniel en personne (v. 37-45).
Ceci nous indique le schéma de base que nous devons appliquer à l'étude des prophétie: le texte d'abord, appuyé par l'interprétation qui devra tenir compte de chaque mot du texte.

Dans ce songe, Daniel voit une statue où se succèdent 4 métaux: l'or, l'argent, le bronze (airain), et le fer. Chaque métal représentant un empire.
Cela signifie que dans l'histoire des nations, se succèdent 4 civilisations, et pas une de plus.

1ere civilisation: l'or, ou Babylone (v. 37-38)
L'or représente l'empire Babylonien.
Il fut le premier à s'élever sur la terre d'après le déluge, puisqu'il fut fondé par Nimrod, roi de Babel (Genèse 10: 8-10).
Première remarque:
Plutôt que d'indiquer le royaume, Daniel nomme le roi qui y règne. Cela signifie que pour la Bible, roi et royaume sont synonymes, et peuvent être remplacés l'un par l'autre.
Deuxième remarque:
Le texte dit que Nabuchadnetsar est le roi des rois, et qu'il règne sur tous les hommes et tous les animaux, en quelques lieux qu'ils habitent.
Cela veut dire que l'empire Babylonien est le représentant, le chef de file, le phare de tous les royaumes de la terre. "En quelques lieux qu'ils habitent", que ce soit en Amérique, en Australie, ou en tout autre point de la terre. "En quelque lieu qu'ils habitent". Ainsi le royaume Egyptien, ou encore le royaume Assyrien, qui lui sont contemporains, sont représentés par le roi Nabucadnetsar, par Babylone.

2eme civilisation: l'argent, ou les Mèdes et Perses (v. 39) (v. 39)
Nous savons qu'il s'agit bien de l'empire Mèdo-Perse car la transition s'est faite du vivant de Daniel, alors qu'il était sur les lieux (Daniel 5: 30-31). Les Chaldéens étant l'autre nom des Babyloniens.
Première remarque:
L'empire Médo-Perse est représenté par l'argent de la statue. On voit que la succession des métaux, or, argent, bronze, fer, que cette succession va du plus précieux au plus vil, de la tête jusqu'aux pieds. Et en même temps du plus malléable, du plus doux, au plus fort, au plus dur.
Cela signifie que dans les civilisations qui se succèdent, la valeur la plus élevée, la spiritualité, va en diminuant, tandis que la valeur la plus dure, la violence, va en augmentant.
Deuxième remarque:
C'est la poitrine qui est en argent, mais aussi les deux bras. Les deux bras représentent les deux ethnies au pouvoir, les Mèdes et les Perses. De la même façon on verra au chapitre 8 de Daniel que l'empire Médo-Perse est représenté par un bouc qui a deux cornes, alors que l'empire grec n'en a qu'une seule.



3eme civilisation: le bronze, ou la Grèce (v. 39)
La prophétie indique que l'empire Médo-Perse sera détroné par un autre empire. L'identité de ce troisième empire a été révélé à Daniel dans une autre vision (Daniel 8: 20-21). Javan est le nom hébreu antique de la Grèce. Après l'empire Médo-Perse, c'est l'empire grec qui dominera le monde.
Remarque:
Tout comme le roi de Babylone règnait sur tous les hommes, en quelques lieux qu'ils habitent, le royaume de Grèce dominera sur toute la terre.
Cela signifie que ces quatre royaumes énumérés dans la statue sont chacun, à tour de rôle, les chefs de file de tous les royaumes de Satan sur la terre. Chacun, quand son tour vient, représente l'ensemble de tous les royaumes de la terre.

4eme civilisation: le fer, ou la Rome antique (v. 40)
Pour ce royaume, nul besoin de s'appuyer sur la Bible, l'histoire nous renseigne. C'est l'empire romain qui a dominé le monde après la Grèce.
Mais il y a une précision importante à apporter: il ne s'agit pas de la Rome des César.
La Rome des César était grecque. La religion était grecque. La langue internationale était grecque, pas latine, les arts, l'architecture, tout était grec.

Rome est devenue romaine quand sa religion (le plus important) a changé. Lorsque la langue internationale est devenu le latin. C'est à partir de l'empereur Constantin que Rome est devenue chrétienne, religion originale qui n'avait jamais encore été la religion d'un autre état.
La Rome symbolisée par le fer est la Rome chrétienne.

Conclusion
Ainsi nous savons que les royaumes qui ont dominés la terre pendant notre ère (du déluge à la venue de Christ sur les nuées) sont au nombre de quatre. Pas un de plus. On peut donc affirmer qu'après notre civilisation occidentale, héritière de la Rome chrétienne de Constentin, il n'y en aura pas d'autre avant la venue du Seigneur. Il n'y aura pas de civilisation chinoise, ou civilisation arabe, qui nous supplantera dans la domination du monde.
On peut aussi affirmer qu'il n'y a eu que ces quatre civilisations qui ont dominés le monde. La civilisation Egyptienne des Pharaons, ou la civilisation Assyrienne n'ont pas été dominantes, elles sont englobées, représentées par ces quatre grandes civilisations.