Accueil

Chapitre 9

9.22   Il ajouta qu'il fallait que le Fils de l'homme souffrît beaucoup, qu'il fût rejeté par les anciens, par les principaux sacrificateurs et par les scribes, qu'il fût mis à mort, et qu'il ressuscitât le troisième jour.
9.23   Puis il dit à tous: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix, et qu'il me suive.
9.24   Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera.
9.25   Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il se détruisait ou se perdait lui-même?
9.26   Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles, le Fils de l'homme aura honte de lui, quand il viendra dans sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges.
9.27   Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point qu'ils n'aient vu le royaume de Dieu.
9.28   Environ huit jours après qu'il eut dit ces paroles, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il monta sur la montagne pour prier.
9.29   Pendant qu'il priait, l'aspect de son visage changea, et son vêtement devint d'une éclatante blancheur.
9.30   Et voici, deux hommes s'entretenaient avec lui: c'étaient Moïse et Élie,
9.31   qui, apparaissant dans la gloire, parlaient de son départ qu'il allait accomplir à Jérusalem.
9.32   Pierre et ses compagnons étaient appesantis par le sommeil; mais, s'étant tenus éveillés, ils virent la gloire de Jésus et les deux hommes qui étaient avec lui.
9.33   Au moment où ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit: Maître, il est bon que nous soyons ici; dressons trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. Il ne savait ce qu'il disait.
9.34   Comme il parlait ainsi, une nuée vint les couvrir; et les disciples furent saisis de frayeur en les voyant entrer dans la nuée.
9.35   Et de la nuée sortit une voix, qui dit: Celui-ci est mon Fils élu: écoutez-le!
9.36   Quand la voix se fit entendre, Jésus se trouva seul. Les disciples gardèrent le silence, et ils ne racontèrent à personne, en ce temps-là, rien de ce qu'ils avaient vu.

qu'il renonce à lui-même ( v. 22-26 )

Après que les apôtres aient dit que Jésus était le Messie, Jésus leur annonce ce que sera sa fin (v. 22). Mais ces paroles passent inaperçues parmi les apôtres qui semblent ne pas les comprendre très bien.

Il leur dit aussi que suivre le Messie implique renoncer à soi-même. Et subir chaque jour difficultés et embuches du monde qui les rejette.
Mais c'est à ce prix que nous aurons la vie éternelle. Le rejet de ce monde étant gage d'acceptation dans l'autre monde.

Il annonce aussi sa résurrection, et son retour glorieux pour chercher les fidèles (v. 26).

qu'ils n'aient vu le royaume de Dieu (v. 27)

Ne nous méprenons pas. Jésus ne dit pas qu'ils seront dans le royaume de Dieu. Il dit qu'ils verront le royaume de Dieu. Ce qui n'est pas tout à fait la même chose.
C'est à rapprocher d'autres versets, comme Hébreux 11: 13

C'est dans la foi qu'ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises; mais ils les ont vues et saluées de loin

Certains des apôtres et fidèles qui entouraient Jésus seraient dans ce cas là: ils verront les choses promises de loin, avant de mourir.

C'est un point intéressant qui est développé sur le forum dédié à la lecture de la Bible.

La transfiguration ( v. 28-36 )

Autre passage très important qui est développé sur le forum consacré aux études bibliques.

La personne de Jésus se transforme et il apparait dans sa future gloire, comme s'il était déjà dans le monde céleste. Son corps charnel est transformé (totalement ou partiellement ?) en corps glorieux.
Et apparaissent Moïse et Elie, ayant la même apparence que Jésus, pour s'entretenir avec lui.
A noter que les trois disciples ont reconnu Moïse et Elie sans les avoir jamais rencontré, jamais vu.

Mais... était-ce bien Moïse et Elie ?

On en reparle sur le forum "études", dans la discution sur les deux témoins.