Accueil

Chapitre 3

3.19   Mais Hérode le tétrarque, étant repris par Jean au sujet d'Hérodias, femme de son frère, et pour toutes les mauvaises actions qu'il avait commises,
3.20   ajouta encore à toutes les autres celle d'enfermer Jean dans la prison.
3.21   Tout le peuple se faisant baptiser, Jésus fut aussi baptisé; et, pendant qu'il priait, le ciel s'ouvrit,
3.22   et le Saint Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé; en toi j'ai mis toute mon affection.
3.23   Jésus avait environ trente ans lorsqu'il commença son ministère, étant, comme on le croyait, fils de Joseph, fils d'Héli,
3.24   fils de Matthat, fils de Lévi, fils de Melchi, fils de Jannaï, fils de Joseph,
3.25   fils de Mattathias, fils d'Amos, fils de Nahum, fils d'Esli, fils de Naggaï,
3.26   fils de Maath, fils de Mattathias, fils de Sémeï, fils de Josech, fils de Joda,
3.27   fils de Joanan, fils de Rhésa, fils de Zorobabel, fils de Salathiel, fils de Néri,
3.28   fils de Melchi, fils d'Addi, fils de Kosam, fils d'Elmadam, fils D'Er,
3.29   fils de Jésus, fils d'Éliézer, fils de Jorim, fils de Matthat, fils de Lévi,
3.30   fils de Siméon, fils de Juda, fils de Joseph, fils de Jonam, fils d'Éliakim,
3.31   fils de Méléa, fils de Menna, fils de Mattatha, fils de Nathan, fils de David,
3.32   fils d'Isaï, fils de Jobed, fils de Booz, fils de Salmon, fils de Naasson,
3.33   fils d'Aminadab, fils d'Admin, fils d'Arni, fils d'Esrom, fils de Pharès, fils de Juda,
3.34   fils de Jacob, fils d'Isaac, fils d'Abraham, fis de Thara, fils de Nachor,
3.35   fils de Seruch, fils de Ragau, fils de Phalek, fils d'Éber, fils de Sala,
3.36   fils de Kaïnam, fils d'Arphaxad, fils de Sem, fils de Noé, fils de Lamech,
3.37   fils de Mathusala, fils d'Énoch, fils de Jared, fils de Maléléel, fils de Kaïnan,
3.38   fils d'Énos, fils de Seth, fils d'Adam, fils de Dieu.

Jean en prison. ( v. 19-20 )

Hérode était un "mauvais juif". Peu respectueux de la Loi, il n'était pas aimé du peuple.
Jean ne machait pas ses mots, et ne se génait pas pour dire toute la vérité, de la façon la plus réelle qui soit. Rien d'étonnant qu'il choque les autorités, qu'elles soient religieuses (pharisiens) ou royales.
Jésus fera de même.

le baptême de Jésus ( v. 21-22 )

Il s'agit bien ici du baptême de Jean, du baptême de repentance. Il ne s'agit donc pas de l'entrée dans la Nouvelle Alliance, qui n'a pas encore commencé. Ce baptême de Jésus est l'image du futur baptême qui permettra d'entrer dans l'alliance salvatrice. Jésus n'a pas besoin de se repentir, il n'a pas besoin de se faire baptiser par Jean. Mais il montre ici le caractère obligatoire du futur baptême pour commencer sa vie de chrétien.

Généalogie ( v. 23-38 )

"Etant comme on le croyait, fils de Joseph". Jésus n'était fils de Joseph qu'en apparence, car son vrai père était Dieu.

Il est à noter que tous les hébreux conservaient précieusement leur généalogie pour prouver qu'ils faisaient bien partie du peuple de Dieu. Mais ces généalogies ont été perdues avec la diaspora qui a suivie la destruction du Temple. Pourtant elles sont indispensables pour savoir qui est sacrificateur, et qui ne l'est pas, qui peut officier dans le futur Temple, et qui ne le peut pas. N'ayant plus de généalogie, lorsque le 3eme Temple sera reconstruit, il faudra certainement recourir à l'Urim et au Thummim, c'est-à-dire "au sort", pour savoir qui peut officier parmi ceux qui s'appelle Cohen (Cohen = sacrificateur).

Fils de Dieu ( v. 38 )

Certes Jésus est Fils de Dieu. Mais ce verset nous indique que Adam l'est aussi. Et que nous le sommes tous, étant tous descendants d'Adam.
Il est évident et logique que Adam soit fils de Dieu, puisque c'est Dieu qui l'a créé, qui est son père.