Accueil

Chapitre 11

11.29   Comme le peuple s'amassait en foule, il se mit à dire: Cette génération est une génération méchante; elle demande un miracle; il ne lui sera donné d'autre miracle que celui de Jonas.
11.30   Car, de même que Jonas fut un signe pour les Ninivites, de même le Fils de l'homme en sera un pour cette génération.
11.31   La reine du Midi se lèvera, au jour du jugement, avec les hommes de cette génération et les condamnera, parce qu'elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon; et voici, il y a ici plus que Salomon.
11.32   Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu'ils se repentirent à la prédication de Jonas; et voici, il y a ici plus que Jonas.
11.33   Personne n'allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière.
11.34   Ton oeil est la lampe de ton corps. Lorsque ton oeil est en bon état, tout ton corps est éclairé; mais lorsque ton oeil est en mauvais état, ton corps est dans les ténèbres.
11.35   Prends donc garde que la lumière qui est en toi ne soit ténèbres.
11.36   Si donc tout ton corps est éclairé, n'ayant aucune partie dans les ténèbres, il sera entièrement éclairé, comme lorsque la lampe t'éclaire de sa lumière.

Le signe de Jonas ( v. 39-32 )

Le signe de Jonas n'est pas uniquement le fait que Jonas a passé 3 jours dans l'abîme, dans le ventre du grand poisson, avant son retour à l'air libre, tout comme Jésus a passé 3 jours dans la mort avant sa résurrection. Oui, c'est aussi cela, mais on peut dire que c'est accessoirement cela.
Selon les paroles même de Jésus, il faut entendre ce signe de Jonas non pas dans sa symbolique de la mort (qui est vraie aussi), mais essentiellement dans le rapport avec les habitants de Ninive.

Jonas était un mauvais prophète qui faisait de mauvaise grâce ce que Dieu lui demandait. Il est finalement allé à Ninive prêcher à contre-coeur à des païns, et à ses paroles les païens se sont repentis.
C'est exactement cela, le signe de Jonas.
Jésus a fait remarquer qu'il y avait là plus que ce mauvais prophète de Jonas, que contrairement à Jonas, il a fait en Israël beaucoup de miracles, guérissant les malades, ressuscitant les morts, que contrairement à Jonas, il prêchait à des convertis à Yahweh, et que malgré tout cela on ne le croyait pas, et on lui demandait encore des miracles.
C'est cela, le signe de Jonas. L'incrédulité des israélites comparée à la soumission et l'obéissance des ninivites.

Ton oeil est la lampe de ton corps (v. 33-36)

Face à l'incrédulité de ses interlocuteurs, Jésus reprend l'image du chandelier. Lui, Jésus, est la lumière qui est sur le chandelier et éclaire tout ce qui est alentour. Si ceux qui sont en face de lui ont des yeux en bon état, ils voient cette lumière, et sont tout éclairé. Mais ils ne la voient pas parce que leurs yeux sont aveugles. Aveugles, ils sont dans les ténêbres.

.