Accueil

Chapitre 11

11.14   Jésus chassa un démon qui était muet. Lorsque le démon fut sorti, le muet parla, et la foule fut dans l'admiration.
11.15   Mais quelques-uns dirent: c'est par Béelzébul, le prince des démons, qu'il chasse les démons.
11.16   Et d'autres, pour l'éprouver, lui demandèrent un signe venant du ciel.
11.17   Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit: Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et une maison s'écroule sur une autre.
11.18   Si donc Satan est divisé contre lui-même, comment son royaume subsistera-t-il, puisque vous dites que je chasse les démons par Béelzébul?
11.19   Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.
11.20   Mais, si c'est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous.
11.21   Lorsqu'un homme fort et bien armé garde sa maison, ce qu'il possède est en sûreté.
11.22   Mais, si un plus fort que lui survient et le dompte, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles il se confiait, et il distribue ses dépouilles.
11.23   Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi disperse.
11.24   Lorsque l'esprit impur est sorti d'un homme, il va dans des lieux arides, pour chercher du repos. N'en trouvant point, il dit: Je retournerai dans ma maison d'où je suis sorti;
11.25   et, quand il arrive, il la trouve balayée et ornée.
11.26   Alors il s'en va, et il prend sept autres esprits plus méchants que lui; ils entrent dans la maison, s'y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première.
11.27   Tandis que Jésus parlait ainsi, une femme, élevant la voix du milieu de la foule, lui dit: Heureux le sein qui t'a porté! heureuses les mamelles qui t'ont allaité!
11.28   Et il répondit: Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent!

Tout royaume divisé ( v. 14-20 )

D'une logique implacable, Jésus démonte le raisonnement des opposants. Si le royaume de Satan subsiste depuis tout ce temps, c'est qu'il n'est pas sujet à des luttes internes.
Dans ce passage, tous admettent en sous-entendu que Satan, que les démons peuvent faire des miracles, au même titre que Dieu et ses anges.
Jésus dit aussi que le Royaume de Dieu est venu vers les auditeurs, en la personne de Jésus et de certains disciples.

L'esprit impur sorti d'un homme (v. 21-26)

Si nous défendons seuls notre maison, serons-nous assez forts pour affronter toutes les tentations, tout ce qui nous détourne de Dieu ?
Mais si nous confions la défense de notre maison à Jésus, qui sera plus fort que lui !?
Lorsque nous luttons seuls contre nos faiblesses, nous pouvons avoir le dessus pour un temps. Mais ensuite notre naturel revient au galop, encore plus fort qu'auparavant.
Ayons donc un bon gardien qui protège notre maison.

Qui n'est pas avec moi est contre moi ( v. 23 )

Face à l'évangile, on ne peut pas être neutre. On ne peut pas s'abstenir. Etre tiède. Face à l'évangile, il nous faut prendre parti: soit pour, soit contre. il n'y a pas d'autre alternative.
Aujourd'hui, si nous sommes avec Jésus, c'est par la foi. Nous devons y croire pour l'accueillir. Mais pendant les 1000 ans du jugement, nous n'aurons pàlus besoin de croire: nous verrons. Alors l'alternative sera plus évidente: soit nous resterons fidèles à Yahweh, soit nous prendons le parti de Satan relaché, et nous attaquerons le camp des saints.

Heureux ceux qui écoutent la parole (v. 27-28)

On pourrait poser la question: "qui est le plus grand: la "vierge Marie", ou le chrétien ?
Jésus répond: ceux qui écoutent la Parole et la suivent sont plus grand que sa mère.
Dans cette réponse de Jésus se trouve tout ce qui est nécessaire au salut:
- écouter la Parole; pour nous, c'est connaitre les évangiles, méditer le message biblique.
- garder la Parole; ce qui veut dire la mettre en application dans cette vie.
Faire cela, c'est s'assurer un trésor dans le ciel.

.