Accueil

Chapitre 11

11.1   Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu'il eut achevé, un de ses disciples lui dit: Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l'a enseigné à ses disciples.
11.2   Il leur dit: Quand vous priez, dites: Père! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne.
11.3   Donne-nous chaque jour notre pain quotidien;
11.4   pardonne-nous nos péchés, car nous aussi nous pardonnons à quiconque nous offense; et ne nous induis pas en tentation.
11.5   Il leur dit encore: Si l'un de vous a un ami, et qu'il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire: Ami, prête-moi trois pains,
11.6   car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n'ai rien à lui offrir,
11.7   et si, de l'intérieur de sa maison, cet ami lui répond: Ne m'importune pas, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi sommes au lit, je ne puis me lever pour te donner des pains, -
11.8   je vous le dis, même s'il ne se levait pas pour les lui donner parce que c'est son ami, il se lèverait à cause de son importunité et lui donnerait tout ce dont il a besoin.
11.9   Et moi, je vous dis: Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira.
11.10   Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe.
11.11   Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson?
11.12   Ou, s'il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion?
11.13   Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint Esprit à ceux qui le lui demandent.

enseigne-nous à prier ( v. 1-4 )

Jésus donne un exemple, un modèle de prière.
Chaque partie de sa prière peut se décliner et être étoffée, développée. Et chaque élément peut être abordé seul.

Jésus commence par louer, glorifier Dieu.

Ensuite il prie pour que la volonté de Dieu soit faite. Que le règne du Seigneur s'établisse dans le ciel et sur la terre Pour que cesse ce monde méchant et corrompu.

Il demande à Dieu de le nourrir spirituellement. Non pas en connaissance, mais en Esprit Saint. Que chaque jour l'Esprit de Dieu se développe un peu plus en nous.

Il prie Dieu pour qu'il pardonne les péchés commis. Et rappelle le pardon que nous exerçons nous aussi. Le faisons-nous ?

Enfin, en liaison avec les péchés commis, Jésus demande à Dieu de ne mas petre trop tenté, que nous ne soyons pas tenté au-dessus de nos forces.

Demandez, et l'on vous donnera (v. 5-13)

Après avoir parlé, dans la prière, de la nécessité d'une nourriture spirituelle quotidienne, Jésus donne une parabole pour illustrer ce besoin.
Par cette parabole, Jésus nous indique que Dieu veut notre bien, et ce que nous lui demandons dans la prière, il nous le donnera. Parce qu'il nous aime.

frappez, et l'on vous ouvrira ( v. 9 )

Frappez à la porte du festin des noces de l'Agneau, et l'on vous ouvrira, et vous serez reçu. Désirez le salut, et vous l'obtiendrez. Ou bien, l'image inverse, Dieu est à notre porte, et il frappe, il demande à entrer (Apocalypse 3: 20) pour partager le repas des noces avec nous. Prions pour que notre désir de laisser entrer ce visiteur soit fort. Prions pour que nous soyons suffisament propres pour le recevoir.

le Père donnera le Saint Esprit à ceux qui le demandent (v. 13)

Nous avons tous l'Esprit Saint en nous. Mais en avons-nous suffisament ? Est-ce qu'il emplit tout notre être, toute notre âme ?
Nous pouvons demander à Dieu qu'il nous donne de on Esprit. Non, nous ne pouvons pas, nous devons le lui demander. Et si nous le demandons suffisament fort, si notre désir d'être empli de Dieu est assez puissant, alors notre Père nous le donnera. Un petit peu plus chaque jour. Notre nourriture spirituelle doit être quetidienne. Notre demande de la venue de Dieu en nous doit l'être aussi.

.