Accueil

Chapitre 10

10.1   Après cela, le Seigneur désigna encore soixante-dix autres disciples, et il les envoya deux à deux devant lui dans toutes les villes et dans tous les lieux où lui-même devait aller.
10.2   Il leur dit: La moisson est grande, mais il y a peu d'ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson.
10.3   Partez; voici, je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.
10.4   Ne portez ni bourse, ni sac, ni souliers, et ne saluez personne en chemin.
10.5   Dans quelque maison que vous entriez, dites d'abord: Que la paix soit sur cette maison!
10.6   Et s'il se trouve là un enfant de paix, votre paix reposera sur lui; sinon, elle reviendra à vous.
10.7   Demeurez dans cette maison-là, mangeant et buvant ce qu'on vous donnera; car l'ouvrier mérite son salaire. N'allez pas de maison en maison.
10.8   Dans quelque ville que vous entriez, et où l'on vous recevra, mangez ce qui vous sera présenté,
10.9   guérissez les malades qui s'y trouveront, et dites-leur: Le royaume de Dieu s'est approché de vous.
10.10   Mais dans quelque ville que vous entriez, et où l'on ne vous recevra pas, allez dans ses rues, et dites:
10.11   Nous secouons contre vous la poussière même de votre ville qui s'est attachée à nos pieds; sachez cependant que le royaume de Dieu s'est approché.
10.12   Je vous dis qu'en ce jour Sodome sera traitée moins rigoureusement que cette ville-là.
10.13   Malheur à toi, Chorazin! malheur à toi, Bethsaïda! car, si les miracles qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps qu'elles se seraient repenties, en prenant le sac et la cendre.
10.14   C'est pourquoi, au jour du jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins rigoureusement que vous.
10.15   Et toi, Capernaüm, qui as été élevée jusqu'au ciel, tu seras abaissée jusqu'au séjour des morts.
10.16   Celui qui vous écoute m'écoute, et celui qui vous rejette me rejette; et celui qui me rejette rejette celui qui m'a envoyé.
10.17   Les soixante-dix revinrent avec joie, disant: Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom.
10.18   Jésus leur dit: Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair.
10.19   Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire.
10.20   Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux.

Il y a peu d'ouvriers ( v. 1-2 )

Quand Jésus disait cela, on pouvait penser que c'était parce que le christianisme n'était pas encore beaucoup développé. Mais aujourd'hui, 2000 ans plus tard, le problème reste le même. Et puis, pour Jésus, il ne s'adressait pas à des chrétiens, mais à des juifs qui suivaient en prophète envoyé de Dieu.
il y a peu d'ouvriers, pourtant la moisson est grande. Beaucoup peuvent être sauvés s'ils reçoivent la bonne parole.

Comme des agneaux au milieu des loups (v. 3-6)

Le monde est cruel pour ceux qui travaillent au royaume de Dieu. Le monde de Satan fera tout pour les empêcher. Mais Dieu veille, et pourvoit aux besoins.
Si quelqu'un nous reçoit, c'est la paix qu'on doit lui apporter. S'il ne nous reçoit pas, nous ne devons pas lui apporter la guerre, mais simplement partir.

L'ouvrier mérite son salaire ( v. 7-9 )

"mangez ce qui vous sera présenté". Contentons-nous de ce que Dieu nous donne.
Dieu est avec ceux qui portent la bonne parole. Les miracles se font sur le passage des 70 disciples.
Ces missionnaires font partie du royaume de Dieu. Quand il entrent dans une ville, le royaume de Dieu s'est approché de cette ville, puisque le royaume de Dieu, c'est eux.

Celui qui vous écoute m'écoute (v. 10-16)

"En ce jour Sodome sera traitée moins rigoureusement". Quel jour ? Cela fait suite à: "le royaume de Dieu s'est approché". Le jour où les villes recevront leur salaire, c'est le jour où le Royaume de Dieu sera établi. Pendant ces 1000 ans, chacun recevra sa rétribution.
Ce jour-là est appelé "jour du jugement": "C'est pourquoi, au jour du jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins rigoureusement que vous."

Je voyais Satan tomber du ciel (v. 17-20)

Quand Jésus dit qu'il voit Satan tomber du ciel, il s'agit d'une vision prémonitoire. Ce n'est pas à cet instant que Satan est chassé du ciel.
Pourquoi, à la suite de la mission des 70, Satan sera chassé du ciel ? Et pourquoi ne l'a-t-il pas été avant ?
Satan ne sera chassé du ciel que lorsque sa révolte sera un échec de façon manifeste. Satan a parié qu'il ferait mieux que Yahweh-Dieu. Et pour avoir quelques chances, il a empoisonné la création de Yahweh.
Satan aura définitivement perdu lorsque Dieu aura engendré une humanité fidèle et éternelle. Pour ce faire, il faut deux choses: un sauveur, et des hommes qui le suivent.
Jésus assurant le rôle du sauveur, il ne manque plus que la moisson, ceux qui le suivront. Suite au test des la mission des 70, devant leur succès, Jésus était assuré que Satan perdrait son pari.