Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent,
et où les voleurs percent et dérobent;
mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point,
et où les voleurs ne percent ni ne dérobent.
Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur.

Matthieu 6: 19-21

Voici bien longtemps, un seigneur se promenait sur ses terres. Un paysan lui demanda à qui appartenait le chateau, bien visible avec ses tours en haut de la colline.
A moi, répondit le seigneur.
Puis, pour étonner encore d'avantage le paysan, il ajouta:
Vois-tu cette vaste forêt, ce beau lac, ces prés, ces champs, tout cela m'appartient. C'est à moi.

L'homme le regarda longuement, puis lui montra le ciel:
Et cela, est-ce à toi ?

Si nous n'avons regardé jusqu'alors qu'aux choses matérielles qui ne sont que pour un temps bien limité ici bas, laissons-nous interpeler par la question si sérieuse du paysan:
et cela, est-ce à toi ?